Accueil PolitiqueAmérique États-Unis > Réseaux sociaux: Le groupe Meta va rétablir les comptes Facebook et Instagram de Donald Trump

États-Unis > Réseaux sociaux: Le groupe Meta va rétablir les comptes Facebook et Instagram de Donald Trump

Le groupe Meta a annoncé mercredi qu'il allait rétablir dans les prochaines semaines les comptes Facebook et Instagram de l'ancien président américain Donald Trump, écarté de ces réseaux sociaux à la suite de l'assaut du Capitole à Washington le 6 janvier 2021.

Par panorama papers
0 commentaire 748 vues

Par Arlette Akoumou Nga, Avec Afp et Reuters

Le géant des réseaux sociaux Meta a annoncé mercredi 25 janvier qu’il allait, dans les prochaines semaines, “mettre fin à la suspension” des comptes de Donald Trump sur Facebook et Instagram, deux ans après l’exclusion de l’ancien président américain suite à l’assaut du Capitole.

“Le public doit pouvoir entendre ce que les personnalités politiques disent afin de pouvoir faire des choix éclairés”.

a justifié Nick Clegg, le responsable des affaires internationales de Meta, dans un communiqué.

“Mais cela ne signifie pas qu’il n’y a pas de limites à ce que les gens peuvent dire sur notre plateforme. Quand il y a un risque de préjudice dans le monde réel – un risque élevé qui justifie une intervention de Meta dans le débat public – nous agissons”.

a-t-il précisé.

L’ex-chef d’Etat américain, candidat à la présidentielle de 2024, avait été exclu du réseau social le 7 janvier 2021, alors qu’il était encore au pouvoir, pour avoir encouragé ses partisans lors de l’attaque du Congrès à Washington la veille.

Cette décision sans précédent avait été imitée à l’époque par la plupart des réseaux sociaux grand public, dont Twitter.

En juin 2021, Facebook avait décidé que l’exclusion durerait deux ans, et que le milliardaire républicain ne pourrait revenir que quand les “risques pour la sécurité du public” auraient “disparu”.

Dans un message publié sur son blog, Meta a indiqué avoir mis en place un nouveau cadre pour dissuader toute nouvelle violation de sa réglementation, alors que l’ancien locataire de la Maison Blanche avait été écarté des plateformes pour des propos jugés incitateurs à la violence.

“Une telle chose ne devrait plus jamais arriver à un président en exercice, ou à toute autre personne qui ne mérite pas de sanction !”

a réagi le républicain Donald Trump,  candidat à l’élection présidentielle de 2024, sur son réseau Truth Social.

La semaine dernière, l’ancien président avait officiellement demandé à pouvoir retourner sur Facebook.

Son avocat avait adressé une lettre au fondateur et président de Meta, Mark Zuckerberg, l’appelant à ne pas “réduire un candidat à la présidentielle au silence”

L’homme politique avait déjà été réadmis sur Twitter le 19 novembre 2022, quatre jours après avoir déclaré sa candidature à l’élection de 2024. Il n’a toutefois pas encore publié de message sur ce compte, communiquant principalement via sa propre plateforme, Truth Social.

Meta a pris “la bonne décision. Qu’on le veuille ou non, M. Trump est l’une des principales figures politiques du pays et il est dans l’intérêt du public d’entendre ce qu’il a à dire”, a réagi Anthony Romero, le directeur de la puissante association de droits civiques Aclu.

Il note en outre que “certains des messages les plus choquants que Trump ait posté sur les réseaux sociaux ont servi de preuves contre lui et son administration dans le cadre de poursuites en justice”.

“C’est une décision calamiteuse et irresponsable de Meta, qui va (…) alimenter la propagation de la haine et de la désinformation”, a de son côté commenté le “véritable conseil de surveillance de Facebook”, une association très critique du réseau social.

“Nous savons que tout décision sur ce sujet sera férocement critiquée”.

a souligné Nick Clegg.

Le numéro deux mondial de la publicité en ligne est au coeur du débat entre les partisans d’une modération plus stricte des contenus, pour assainir les plateformes – généralement à gauche de l’échiquier politique américain – et ceux qui accusent les grandes plateformes de “censure”, notamment contre les républicains, sans preuve.

Subscribe
Notify of
guest

0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

à Lire Aussi

About Us / QUI SOMMES NOUS

As its name suggests, Panorama papers is a general information site which covers most of the world’s news in broad terms. We also have a YouTube channel where you will find great interviews and other current videos. Panorama papers is a PANORAMA GROUP LLC product. We work with our own means (without sponsors), to provide you with free and credible information.

US CONTACT

  1. 13384 Marrywood Court, Milton, Georgia 30004, United States of America;
  2. Email:  info@panoramapapers.com
  3. Tel.: +17707561762, +17035012817 
  4. Africa Office BP. 35435 Yaoundé-Bastos, Cameroon (+237) 699460010

SILICON VALLEY 237 APPELEZ VITE

© Copyright 2022 – PANORAMA GROUP LLC  All rights reserved. Deasigned by Adama Fofere Namen

0
Cliquez pour commenterx
()
x