Accueil SociétéAfrique France | Affaire de corruption: 1an de prison ferme requis contre Pascaline Bongo

France | Affaire de corruption: 1an de prison ferme requis contre Pascaline Bongo

La fille aînée du défunt président gabonais Omar Bongo était jugée pour l’attribution de marchés publics en faveur de l’entreprise française d’ingénierie Egis Route.

Par panorama papers
0 commentaire 4,1K vues

Par Joel Onana

Trois ans de prison ferme, dont deux avec sursis, et 150 000 euros d’amendes. Pascaline Bongo a accueilli, jeudi 1er février, le réquisitoire des deux procureurs du Parquet national financier (Pnf) avec un haussement d’épaules et un soupir. La fille aînée du président gabonais défunt, Omar Bongo Ondimba, était entendue depuis lundi par le tribunal de Paris dans une affaire de corruption passive présumée datant de 2009-2010 pour l’attribution de marchés publics en faveur de l’entreprise française d’ingénierie Egis Route.

« J’ai beaucoup appris de la justice française », a lâché ironiquement celle qui fut au début de sa carrière inspectrice des finances au sein de l’administration gabonaise après son passage par l’ENA en France. A ses côtés, son beau-fils Franck Ping et l’avocate Danyèle Palazo-Gauthier, poursuivis pour complicité, encourent chacun deux ans de prison avec sursis et 150 000 euros d’amendes assortis d’une interdiction d’exercer. Le premier pour avoir organisé une entrevue à Libreville avec le patron d’Egis, la seconde pour avoir « habillé de manière juridique le pacte de corruption » liant la société Sift de Mme Bongo avec Egis Route dans le but d’obtenir le contrat de développement de l’Agence nationale de grands travaux (Angt) qu’Ali Bongo, tout juste élu à la tête de l’État gabonais, prévoyait de créer.

« En tant qu’auxiliaire de justice, vous avez manqué à vos devoirs d’intégrité et de probité », a accusé le ministère public à l’adresse de Danyèle Palazo-Gauthier, amie de Pascaline Bongo depuis plus de quatre décennies et qui n’avait jamais été son conseil avant d’accepter de régler la labyrinthique succession de la famille après la mort du patriarche, le 8 juin 2009. Mme Bongo, elle, est accusée d’avoir négocié son influence auprès de son frère devenu président en échange d’une rétrocommission de près de 8 millions d’euros.

Face à eux, dans le rôle des corrupteurs désignés « d’agent public étranger », trois cadres de l’entreprise française, laquelle est également poursuivie comme personne morale. 

Subscribe
Notify of
guest

0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

à Lire Aussi

About Us / QUI SOMMES NOUS

Comme son nom l’indique, Panorama papers est un site d’information générale qui traite l’essentiel de l’actualité mondiale dans ses grandes lignes. Nous possedons également une chaîne Youtube où vous retrouverez de grandes interviews et d’autres vidéos d’actualité. Panorama papers est un produit PANORAMA GROUP LLC. Nous travaillons avec nos propres moyens (sans mécène), pour vous servir une information libre et crédible.

NOUS CONTACTER

  1. 13384 Marrywood Court, Milton, Georgia 30004, États-Unis d’Amerique;
  2. E-mail: info@panoramapapers.com
  3. Tél.: +17707561762, +17035012817 
  4. Bureau AfriqueBP. 35144 Rue ambassade du Royaume de Belgique, Yaoundé-Bastos, Cameroun (+237) 699460010

Revue de presse du 04 03 2024

© Copyright 2022 – PANORAMA GROUP LLC  All rights reserved. Deasigned by Adama Fofere Namen

0
Cliquez pour commenterx
()
x