Accueil PolitiqueEurope France | Le militant panafricaniste Kemi Seba a pu réunir ses soutiens près de Paris

France | Le militant panafricaniste Kemi Seba a pu réunir ses soutiens près de Paris

La conférence de presse de Kemi Seba, prévue ce samedi 16 mars en France, a bien eu lieu. Le militant panafricanisme franco-béninois fait l'objet d'une procédure visant à lui retirer la nationalité française. Il avait donc convoqué ses soutiens et la presse pour s'expliquer ce jour. Un arrêté préfectoral avait interdit le rassemblement, mais la justice administrative a cassé cette décision.

Par panorama papers
0 commentaire 255 vues

Avec Afp

La décision du tribunal administratif de Versailles est claire : l’arrêté préfectoral d’interdiction porte

La préfecture avait interdit le rassemblement en raison de risques de trouble à l’ordre public.

Le tribunal donne doonc raison à Kemi Seba. Une décision au goût de victoire, saluée par l’activiste sur les réseaux sociaux.

« Le gouvernement français a tout fait pour interdire la conférence de presse ouverte au public, ça n’a pas marché », constate l’intéressé. « La période où l’oligarchie coloniale pouvait faire taire les populations noires qui refusaient les injonctions à se soumettre, ajoute-t-il, cette période est terminée. »

Aujourd’hui, on est dans un nouveau cycle, et c’est le cycle de l’autodétermination et de la dignité de notre peuple.

Kemi Seba a donc pu « répondre au gouvernement français », selon ses propres mots. C’était l’objectif de cette conférence de presse.

Le militant franco-béninois est visé par une procédure visant à lui retirer sa nationalité française. Le ministère de l’Intérieur lui reproche « une posture résolument anti-française ».

Depuis 20 ans, il critique la présence de la France et des Occidentaux en Afrique, qu’il qualifie de « néo-colonialisme ». Il est aussi soupçonné d’avoir reçu un soutien financier de la milice russe Wagner entre 2018 et 2019.

Kemi Seba a été condamné à plusieurs reprises en France, pour provocation à la haine raciale et violences en réunion. Il est aussi l’ex-leader de la Tribu Ka, un groupuscule antisémite prônant la séparation entre Noirs et Blancs, dissout par le gouvernement en 2006. Ce samedi soir, Kemi Seba a brûlé son passeport français.

Subscribe
Notify of
guest

0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

à Lire Aussi

About Us / QUI SOMMES NOUS

As its name suggests, Panorama papers is a general information site which covers most of the world’s news in broad terms. We also have a YouTube channel where you will find great interviews and other current videos. Panorama papers is a PANORAMA GROUP LLC product. We work with our own means (without sponsors), to provide you with free and credible information.

US CONTACT

  1. 13384 Marrywood Court, Milton, Georgia 30004, United States of America;
  2. Email:  info@panoramapapers.com
  3. Tel.: +17707561762, +17035012817 
  4. Africa Office BP. 35435 Yaoundé-Bastos, Cameroon (+237) 699460010

SILICON VALLEY 237 APPELEZ VITE

© Copyright 2022 – PANORAMA GROUP LLC  All rights reserved. Deasigned by Adama Fofere Namen

0
Cliquez pour commenterx
()
x