Accueil Economie Les 10 plus grandes puissances économiques au monde en 2023

Les 10 plus grandes puissances économiques au monde en 2023

En s'élevant à plus de 100 billions de dollars en 2023, le PIB mondial continue d'augmenter. Ce chiffre énorme est toutefois marqué par d'immenses disparités : les 10 puissances économiques les plus importantes y contribuent à elles seules à hauteur de près de 70%. Les voici.

Par panorama papers
0 commentaire 202 vues

Par Sandra Embollo

4% de plus entre 2022 et 2023. Le PIB mondial suit sa tendance amorcée depuis des dizaines d’années déjà (à quelques exceptions près) : augmenter et augmenter encore. Au point de s’établir aujourd’hui à plus de 100 billions (1.000 milliards) de dollars américains, soit 12.000 dollars par habitant.  

Sans surprise, ces chiffres cachent en réalité d’énormes disparités d’un pays à l’autre, à tel point que les 10 pays dont le PIB est le plus élevé pèsent à eux seuls pour 67% du PIB mondial, contre seulement 33% pour le reste du monde. On notera ainsi un PIB de pas moins de 69,8 billions de dollars pour les 10 pays les plus riches pris ensemble, contre à peine 32,2 billions de dollars pour le reste du monde.  

Liste des 10 pays dont le Pib était le plus fort en 2023

Les résultats sont donnés en billions (millions de milliards) de dollars américains.

Voici les 10 pays en question :  

Le Brésil 

Avec un PIB de 2,1 billions de dollars américains, le Brésil se hisse à la dixième place de ce classement. En 2018, 75,8% de celui-ci provenait du secteur tertiaire dont 60% étaient issus du secteur des services et 13% du commerce. D’un point de vue des exportations, le pays avait exporté, en 2019, près de 225 milliards de dollars et en avait importé 177 milliards, soit un excédent de 48 milliards de dollars. La même année, le Brésil était le premier producteur de canne à sucre, soja, café, orange ; le deuxième producteur de papaye ; et le troisième producteur de maïs, tabac et ananas. Le Brésil était en outre le premier exportateur mondial de viande de poulet.  

Le Canada 

Le Canada a pour PIB quasiment 2,2 billions de dollars, soit légèrement plus que le Brésil. Son économie est très dépendante des Etats-Unis, dont il est le principal partenaire commercial grâce notamment à une proximité géographique avec ceux-ci et à des traités commerciaux (traité sur l’automobile, accord de libre-échange canado-américain ou ALE/FTA, Accord de libre-échange nord-américain (ALENA). 76% des habitants travaillent dans les services, 13% dans l’industrie et seulement 2% dans l’agriculture.  

L’Italie 

L’Italie dépasse d’une courte tête le Canada, en atteignant, de son côté, les 2,2 billions de dollars de PIB. Machines, produits chimiques, automobile, aéronautique, électronique, vêtements, produits alimentaires… L’Italie possède une industrie relativement développée : pas loin d’un quart du PIB total du pays en est issu. A noter : d’importantes disparités entre un nord très développé et industrialisé ; un centre, autour de Rome, dominé par le secteur tertiaire ; et un sud plus rural, touché par le chômage, et contribuant en des proportions bien plus faibles au PIB du pays.  

La France 

Avec seulement 2,1% de la population travaillant dans l’industrie primaire, et 17,9% dans le secteur secondaire (dont l’industrie), l’économie de la France repose avant tout sur ses services : 80,1% des personnes qui travaillent occupent un poste dans ce domaine. Son PIB atteint ainsi 3,1 billions d’euros. Le traitement fiscal avantageux accordé à la recherche et développement permet en outre au pays de se hisser au quatrième rang mondial pour le nombre de brevets délivrés en 2013.  

Le Royaume-Uni 

Avec un PIB de 3,3 billions de dollars, le Royaume-Uni se hisse à la sixième place de ce classement. Son économie est principalement le fruit des richesses produites par le secteur tertiaire : environ 73% du PIB. La place financière de Londres étant l’une des plus importantes au monde, le poids des services financiers et du secteur des assurances dans l’économie britannique est particulièrement élevé. Après l’industrie agro-alimentaire, les secteurs contribuant le plus intensément au PIB sont les transports, la sidérurgie, l’industrie plastique, l’industrie d’équipement et le domaine pharmaceutique.  

L’Inde 

Avec un PIB de 3,7 billions de dollars, l’Inde surclasse, 75 après son indépendance, le Royaume-Uni, ancienne puissance coloniale qui pilla autrefois ses ressources, et atteint la cinquième place du classement. Alors que la moitié de la population travaille dans l’agriculture, seul 16% du PIB en provient. Dans le même temps, les services représentent 62% de celui-ci, pour une population active par secteur de l’ordre de 31%. 

Le Japon 

Le Japon finit quatrième de ce classement, en termes de valeur du PIB. Celui-ci atteint 4,2 billions de dollars. Malgré cet excellent résultat, le Japon perd des places dans ce classement. Entre 1968 et 2010, il se classait à la deuxième place, devant la Chine, avant qu’elle ne le dépasse. En 2012, le PIB japonais s’élevait à 5,9 billions de dollars, soit 1,7 billions de plus qu’aujourd’hui. 

L’Allemagne 

L’Allemagne monte sur la troisième marche du podium des pays dont le PIB est le plus fort, avec 4,4 billions de dollars. Elle est aussi la première économie de l’Union européenne, devant la France et l’Italie, mais aussi la première économie de l’Europe, dépassant le Royaume-Uni, qui la seconde. Elle est aujourd’hui le troisième exportateur mondial de biens après les Etats-Unis et la Chine. Son excédent commercial annuel, s’établissant à 280 milliards d’euros, est le premier au monde, devant celui de la Chine. 

La Chine 

Avec un PIB de 17,7 billions de dollars, la Chine surpasse de loin l’Allemagne – c’est quasiment quatre fois plus que celle-ci. Elle est le lieu de production d’un nombre exceptionnel de produits, dont textile, pétrole, ciment, engrais, produits de consommation, matériel de transport, matériel de télécommunications, lanceurs spatiaux et satellites. Elle extrait et traite par ailleurs le fer, l’acier, l’aluminium et d’autres métaux. Son commerce extérieur, essentiellement tourné vers des pays asiatiques, représente à lui seul 2,2 billions de dollars. 

Les Etats-Unis 

Avec un PIB de 27 billions de dollars, les Etats-Unis surclassent absolument tous les pays, et même la Chine ; c’est plus d’un quart du PIB mondial. Celui-ci repose sur une forte innovation, l’exportation de nombreuses ressources naturelles et de biens culturels. Ainsi, le pays peut compter sur une technologie high tech, son industrie automobile, son aéronautique, ses télécommunications, son électronique, son industrie agroalimentaire, entre autres. Mais aussi sur de nombreux gisements de pétrole.

Pib cumulé des pays les plus riches par rapport aux autres pays du monde

Les résultats sont donnés en billions (millions de milliards) de dollars américains.

Dans les années à venir, cependant, la Chine pourrait prendre de plus en plus d’avance sur les États-Unis. Ainsi, le Center for Economics and Business Research prévoit que la Chine dépassera le PIB des États-Unis en 2037 pour devenir la première économie mondiale. 

Subscribe
Notify of
guest

0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

à Lire Aussi

About Us / QUI SOMMES NOUS

As its name suggests, Panorama papers is a general information site which covers most of the world’s news in broad terms. We also have a YouTube channel where you will find great interviews and other current videos. Panorama papers is a PANORAMA GROUP LLC product. We work with our own means (without sponsors), to provide you with free and credible information.

US CONTACT

  1. 13384 Marrywood Court, Milton, Georgia 30004, United States of America;
  2. Email:  info@panoramapapers.com
  3. Tel.: +17707561762, +17035012817 
  4. Africa Office BP. 35435 Yaoundé-Bastos, Cameroon (+237) 699460010

SILICON VALLEY 237 APPELEZ VITE

© Copyright 2022 – PANORAMA GROUP LLC  All rights reserved. Deasigned by Adama Fofere Namen

0
Cliquez pour commenterx
()
x