Accueil EconomieAsie Pétrole | L’Arabie Saoudite, la Russie et plusieurs producteurs de l’OPEP+ prolongent leurs réductions volontaires de l’offre de brut jusqu’à fin juin

Pétrole | L’Arabie Saoudite, la Russie et plusieurs producteurs de l’OPEP+ prolongent leurs réductions volontaires de l’offre de brut jusqu’à fin juin

Les poids lourds de l’Arabie Saoudite et de la Russie, aux côtés de plusieurs autres producteurs clés de l’OPEP+, prolongeront leurs réductions volontaires de l’offre de brut jusqu’à la fin du deuxième trimestre.

Par panorama papers
0 commentaire 10,1K vues

Par Sandra Embollo

L’OPEP+ fait référence à la coalition de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole et de ses alliés, dirigée par Riyad et Moscou. L’Arabie saoudite prolongera sa réduction volontaire de la production de brut d’un million de barils par jour jusqu’à la fin du deuxième trimestre, a annoncé dimanche l’agence de presse saoudienne, citant une source officielle du ministère de l’Énergie du pays. La production de brut de Riyad sera d’environ 9 millions de barils par jour jusqu’à fin juin, indique le communiqué. La Russie réduira sa production et ses exportations d’un total de 471 000 barils par jour jusqu’à la fin juin, a déclaré le vice-Premier ministre russe Alexander Novak, selon un rapport traduit par Google et publié par l’agence publique russe Tass. Moscou s’était porté volontaire pour réduire ses approvisionnements d’un montant légèrement supérieur de 500 000 barils par jour au premier trimestre.

Les principaux producteurs de l’OPEP, l’Irak et les Émirats arabes unis, prolongeront également leurs réductions volontaires de production de 220 000 barils par jour et 163 000 barils par jour, respectivement, jusqu’à la fin du deuxième trimestre, selon des mises à jour traduites par Google et provenant de leurs agences de presse publiques INA et WAM. . En novembre dernier, les pays de l’OPEP+ avaient mené une politique formelle consistant à réduire collectivement leur production de 2 millions de barils par jour jusqu’à fin 2024. Indépendamment de la stratégie officielle du groupe, plusieurs producteurs de l’OPEP+, dont les poids lourds de l’Arabie Saoudite et de la Russie, ont annoncé qu’ils le feraient volontairement. réduire leurs approvisionnements d’un total de 2,2 millions de barils par jour jusqu’à la fin du premier trimestre de cette année.

La dernière annonce de réduction de production intervient dans un contexte de prix du pétrole languissant qui a largement grimpé dans un intervalle étroit de 75 à 85 dollars le baril depuis le début de l’année, malgré les réductions d’approvisionnement de l’OPEP+, les attaques maritimes persistantes des Houthis sur la route cruciale de la mer Rouge et le risque persistant de retombées de la guerre menée par Israël contre le groupe militant palestinien Hamas, soutenu par l’Iran, dans la bande de Gaza. Une partie de ce soutien des prix à court terme est contrebalancée par une baisse de la demande en raison de la maintenance saisonnière imminente des raffineries du premier importateur mondial de brut, la Chine, qui s’aggrave généralement au deuxième trimestre. Contrairement aux changements politiques formels, les réductions volontaires ne nécessitent pas le consentement unanime du groupe lors d’une réunion officielle et évitent la nécessité de répartir les réductions ou les augmentations de production entre les membres de l’OPEP+. En général, les ajustements de production extrascolaires ne sont pas contestés par les pays de l’OPEP+, tant qu’ils s’alignent sur l’esprit de la politique existante – actuellement, les réductions supplémentaires s’appuient sur les réductions existantes de l’OPEP+.

Les prochaines négociations politiques du groupe auront lieu en juin, date à laquelle les fournisseurs de données tiers indépendants auront finalisé leurs évaluations des capacités de production de base des membres du groupe – les niveaux auxquels le quota de chaque pays est attribué. Très convoité, un niveau de référence plus élevé entraîne une limite de production plus élevée, permettant aux producteurs de tirer profit de revenus plus solides dans un environnement de prix élevés. Dans un geste choquant, le géant pétrolier saoudien Aramco, cheville ouvrière de l’OPEP, a annoncé fin janvier qu’il suspendait ses projets de longue date visant à augmenter sa capacité de production de brut de 12 millions de barils par jour à 13 millions de barils par jour d’ici 2027, avec le ministre saoudien de l’Énergie. Le prince Abdulaziz bin Salman a ensuite attribué la décision à la transition verte.

Subscribe
Notify of
guest

0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

à Lire Aussi

About Us / QUI SOMMES NOUS

As its name suggests, Panorama papers is a general information site which covers most of the world’s news in broad terms. We also have a YouTube channel where you will find great interviews and other current videos. Panorama papers is a PANORAMA GROUP LLC product. We work with our own means (without sponsors), to provide you with free and credible information.

US CONTACT

  1. 13384 Marrywood Court, Milton, Georgia 30004, United States of America;
  2. Email:  info@panoramapapers.com
  3. Tel.: +17707561762, +17035012817 
  4. Africa Office BP. 35435 Yaoundé-Bastos, Cameroon (+237) 699460010

SILICON VALLEY 237 APPELEZ VITE

© Copyright 2022 – PANORAMA GROUP LLC  All rights reserved. Deasigned by Adama Fofere Namen

0
Cliquez pour commenterx
()
x