Accueil SportAsie Qatar > Coupe du monde 2022: Walid Regragui, l’artificier du succès marocain

Qatar > Coupe du monde 2022: Walid Regragui, l’artificier du succès marocain

Il est, sans doute, entré dans l'histoire de la coupe du monde Qatar 2022. Le premier coach africain à atteindre les demi-finales de la plus prestigieuse des compétitions de football.

Par panorama papers
0 commentaire 643 vues


Par Joseph Ndzie Effa

Il est, sans doute, entré dans l’histoire de la coupe du monde Qatar 2022. Le premier coach africain à atteindre les demi-finales de la plus prestigieuse des compétitions de football. Walid Regragui est le principal artificier du parcours élogieux du Maroc au Qatar. Qui est-il ? D’où vient-il ?

Walid Regragui est l’homme indiqué, celui qui est arrivé au moment opportun. Nommé sélectionneur il y a à peine quatre mois avant le début de la coupe du Monde, c’était un pari audacieux de la part de la Fédération royale marocaine de football. Alors qu’elle cherchait à remplacer un Vahid Halilhodzic en rupture totale avec son vestiaire et d’un parcours peu honorable au Cameroun, mise sur Walid Regragui, entraîneur tout juste auréolé d’un doublé en ligue des Champions d’Afrique – champion du Maroc conquis avec le club Wydad Casablanca.

Le natif de Corbeil Essonnes en banlieue parisienne décide d’opérer des choix forts. Il ramène, dans son effectif, le très controversé, mais au talent sûr le joueur de Chelsea, Hakim Ziyech, qui avait été banni par son prédécesseur. Enthousiaste autodidacte, on décèle la passion de celui qui s’est engouffré tardivement presque accidentellement dans la voie du professionnalisme. Regragui débute sa carrière professionnelle sur le tas à l’âge de 24ans à Toulouse sous Alain Giresse. Il découvre la première division en 2001 avec le Tfc avant de partir à Ajaccio. En Corse il remporte son seul trophée dans sa carrière de joueur, un titre de champion de France de Ligue 2. Évolue ensuite troisième ans en Liga , le championnat espagnol avec le racing Santander. Puis effectue le retour dans l’hexagone à Dijon, puis Grenoble, où il termine sa carrière professionnelle en 2009.

Walid Regragui devient international marocain en janvier 2001 en discutant son premier match face à l’Égypte lors de la campagne qualificative pour le mondial 2002. Il cumulera 45 sélections avec les lions de l’Atlas. En 2004 , l’homme de base au poste de latéral droit du Maroc atteint la finale de la Can, mais s’incline 1 but contre 2 face au pays hôte, la Tunisie. Il n’a jamais n’a jamais discuté de coupe du monde en tant que joueur. Aujourd’hui âgé de 47ans, il effectue un premier bref passage dans l’encadrement des lions comme adjoint entre 2012 -2013, il prend la tête des commandes en 2022 et hisse, pour la première fois, dans l’histoire une équipe africaine en demi-finale de coupe du Monde. Walid Regragui a démontré ses talents de tacticien dans cette compétition mais aussi son sens d’humour. Il est désormais surnommé par certains Marocains “, le spécial one” mais aussi ” tête de d’avocats” en référence à ses multiples boutades.

à Lire Aussi

Laisser un Commentaire

About Us / QUI SOMMES NOUS

Comme son nom l’indique, Panorama papers est un site d’information générale qui traite l’essentiel de l’actualité mondiale dans ses grandes lignes. Nous possedons également une chaîne Youtube où vous retrouverez de grandes interviews et d’autres vidéos d’actualité. Panorama papers est un produit PANORAMA GROUP LLC. Nous travaillons avec nos propres moyens (sans mécène), pour vous servir une information libre et crédible.

NOUS CONTACTER

Revue de presses du 02 02 2023

© Copyright 2022 – PANORAMA GROUP LLC  All rights reserved. Deasigned by Adama Fofere Namen