Accueil SociétéAfrique Rdc | Lutte contre la criminalité à Kinshasa: La police arrête plus de 200 présumés criminels

Rdc | Lutte contre la criminalité à Kinshasa: La police arrête plus de 200 présumés criminels

Déterminée à éradiquer et à démanteler le réseau du banditisme dans la capitale congolaise, la Police nationale congolaise a réussi à mettre la main sur un groupe de Deux cents quatre-vingt-neuf (289) présumés criminels lors de l’opération de bouclage organisée dans la nuit de dimanche à lundi 15 janvier.

Par panorama papers
0 commentaire 8,9K vues

Par Reagan Kakani

La présentation de ces bandits s’est déroulée en présence du grand public parmi lequel se trouve aussi un bon nombre de familles de certaines victimes qui subissent au quotidien les atrocités de ces «délinquants»

Parmis ces présumés criminels, il y a deux cents dix (210) qui ont été maîtrisés lors de cette opération spéciale de bouclage et soixante-dix-sept (77) ont été interpellés en tant normal. À cela s’ajoute deux présumés auteurs de l’incendie du bus Transco sur le boulevard Lumumba au mois décembre dernier.

Pour le commissaire divisionnaire adjoint Blaise Kilimbalimba, la traque de ces présumés meurtriers rentre non seulement dans la mission régalienne de la police de sécuriser la police et ses biens mais aussi de renforcer la sécurité en prélude de l’investiture du Président réélu Félix Tshisekedi prévue le 20 Janvier prochain.

« De ces opérations, il faut retenir la réponse du berger à la bergère. Police ayant en charge la sécurité de personnes et de leurs biens, la mission constitutionnelle s’est investie à se déployer toute cette semaine pour organiser des opérations spéciales qui consistent à traquer tous les jeunes délinquants communément appelés Kuluna ».

a-t-il fait savoir.

Le Commandant provincial de la Police nationale congolaise (Pnc), ville province de Kinshasa a cependant appelé la population à ne pas céder à l’intox.

« Je lance l’appel à la population congolaise à ne pas céder aux rumeurs. Vous avez suivi dernièrement quelqu’un qui a lancé son audio sur le kidnapping, au fait au moins qu’on se trompe, il a émis un vœu de se reprendre avec le phénomène. Le service l’a cherché, on ne l’a pas trouvé le Monsieur. Toutes les images qu’on faisait circuler sur les réseaux sociaux se sont avérées autres, ils ont misé sur l’intox qui est une mauvaise chose. La population doit s’atteler aux communiqués officiels de service attitré».

a-t-il renchéri.

Cette opération de bouclage s’est déroulée dans les quatre districts qui composent la capitale Kinshasa et particulièrement les coins réputés comme ceux où règnent l’insécurité notamment dans les communes de Selembao, Ngaliema et Masina.

D’après la Police, elle intervient après des alertes reçues sur la menace sécuritaire qui guetterait la ville. La Pnc évoque entre autres le retour du phénomène kidnapping, la montée en flèche du phénomène «Kuluna» et d’autres formes d’insécurité.

Subscribe
Notify of
guest

0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

à Lire Aussi

About Us / QUI SOMMES NOUS

Comme son nom l’indique, Panorama papers est un site d’information générale qui traite l’essentiel de l’actualité mondiale dans ses grandes lignes. Nous possedons également une chaîne Youtube où vous retrouverez de grandes interviews et d’autres vidéos d’actualité. Panorama papers est un produit PANORAMA GROUP LLC. Nous travaillons avec nos propres moyens (sans mécène), pour vous servir une information libre et crédible.

NOUS CONTACTER

  1. 13384 Marrywood Court, Milton, Georgia 30004, États-Unis d’Amerique;
  2. E-mail: info@panoramapapers.com
  3. Tél.: +17707561762, +17035012817 
  4. Bureau AfriqueBP. 35144 Rue ambassade du Royaume de Belgique, Yaoundé-Bastos, Cameroun (+237) 699460010

Revue de presse du 21 02 2024

© Copyright 2022 – PANORAMA GROUP LLC  All rights reserved. Deasigned by Adama Fofere Namen

0
Cliquez pour commenterx
()
x