Accueil PolitiqueAfrique Tchad > Défaite à la présidentielle: Le premier ministre Succès Masra présente sa démission

Tchad > Défaite à la présidentielle: Le premier ministre Succès Masra présente sa démission

A la tête du gouvernement depuis janvier 2024, le Premier ministre de transition, Dr Succès Masra a présenté ce mercredi 22 mai 2024, sa démission ainsi que celle de son gouvernement au Président élu Mahamat Idriss Déby Itno. Cette démission intervient à 24 heures de l’investiture du nouveau Président.

Par panorama papers
0 commentaire 3,K vues

Par Julie Peh

Le premier ministre du Tchad Succès Masra a annoncé avoir présenté mercredi 22 mai 2024, sa démission, un peu plus de deux semaines après sa défaite à la présidentielle du 6 mai remportée par le général Mahamat Idriss Déby Itno, chef de la junte au pouvoir depuis trois ans.

 «Je viens de présenter ma démission et celle du gouvernement de transition, devenu sans objet avec la fin de l’élection présidentielle», et «conformément à la Constitution»,

écrit M. Masra sur sa page Facebook, dans un message authentifié auprès de l’Afp par ses services.

Déby, 40 ans, avait été proclamé président de transition par une junte de 15 généraux le 20 avril 2021 à la mort de son père Idriss Déby Itno, chef de l’État depuis plus de 30 ans, tué par des rebelles en se rendant au front. Le jeune général a été proclamé officiellement élu à la présidentielle du 6 mai dernier avec 61% des voix. Il doit prêter serment jeudi dans une cérémonie d’investiture à N’Djamena. Masra, qui avait recueilli 18,54% selon les chiffres validés par le Conseil constitutionnel, avait contesté ce résultat, s’estimant lui-même élu dès le premier tour dans ce scrutin qualifié par son parti de «mascarade» et par des Ong internationales de «non crédible». Il avait introduit un recours en annulation du scrutin, rejeté par le Conseil constitutionnel le 16 mai.

Scrutin pas «crédible»

Mahamat Déby avait été adoubé dès son installation par l’armée en 2021 par une communauté internationale – France en tête – prompte à condamner les putschistes ailleurs en Afrique. Le 17 mai, le président français Emmanuel Macron l’a «félicité» pour son élection. Paris compte encore un millier de militaires au Tchad, considéré comme un pilier de la lutte anti-djihadiste au Sahel, après que les soldats français ont été expulsés du Mali, du Burkina Faso et du Niger.

Au diapason de l’opposition, des Ong internationales s’étaient inquiétées avant le scrutin, à l’image de la Fédération Internationale des Droits Humains (Fidh), d’une élection 

«ni crédible, ni libre, ni démocratique», «dans un contexte délétère marqué par (…) la multiplication des violations des droits humains».

La junte a fait réprimer violemment toute opposition et avait écarté du scrutin les rivaux les plus dangereux du général Déby. Deux mois avant l’élection, Yaya Dillo, son cousin et plus farouche rival pour la présidentielle, avait été tué par des militaires dans l’assaut du siège de son parti. «Assassiné» d’une «balle à bout portant dans la tête», selon son parti. Les Ong internationales réclament, en vain jusqu’à présent, une enquête indépendante sur sa mort.

Subscribe
Notify of
guest

0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

à Lire Aussi

About Us / QUI SOMMES NOUS

As its name suggests, Panorama papers is a general information site which covers most of the world’s news in broad terms. We also have a YouTube channel where you will find great interviews and other current videos. Panorama papers is a PANORAMA GROUP LLC product. We work with our own means (without sponsors), to provide you with free and credible information.

US CONTACT

  1. 13384 Marrywood Court, Milton, Georgia 30004, United States of America;
  2. Email:  info@panoramapapers.com
  3. Tel.: +17707561762, +17035012817 
  4. Africa Office BP. 35435 Yaoundé-Bastos, Cameroon (+237) 699460010

SILICON VALLEY 237 APPELEZ VITE

© Copyright 2022 – PANORAMA GROUP LLC  All rights reserved. Deasigned by Adama Fofere Namen

0
Cliquez pour commenterx
()
x