Accueil PolitiqueAmérique États-Unis > Assauts à Brasilia: Jair Bolsonaro entend «retourner au Brésil dans les semaines qui viennent»

États-Unis > Assauts à Brasilia: Jair Bolsonaro entend «retourner au Brésil dans les semaines qui viennent»

Depuis les Etats-Unis, l'ex-président brésilien a exprimé son intention de retourner dans son pays alors qu'il fait l'objet d'une enquête par la Cour suprême brésilienne pour déterminer son rôle dans l'assaut des institutions nationales à Brasilia.

Par panorama papers
0 commentaire 810 vues

Par Joël Onana

L’ex-président brésilien Jair Bolsonaro, qui se trouve aux Etats-Unis depuis fin décembre, a déclaré dans la soirée du 11 février pour la première fois avoir «l’intention de retourner au Brésil dans les semaines qui viennent», selon une vidéo diffusée par la chaîne Cnn Brasil.

«Nous savons que là-bas, vraiment, c’est un pays fantastique. Moi aussi je veux retourner au Brésil. J’ai l’intention de retourner au Brésil dans les semaines qui viennent».

a confié l’ancien chef d’Etat lors d’une rencontre avec des Brésiliens à Boca Raton, en Floride, évoquant ainsi pour la première fois son retour au pays.

«Nous avons eu une gouvernance sans corruption. Nous avons travaillé avec cœur, avec honnêteté. Aucune mesure de rétorsion, voire de persécution, ne se justifie».

a-t-il aussi affirmé, au moment où il fait l’objet d’une enquête par la Cour suprême de son pays pour déterminer son rôle dans l’assaut des institutions nationales à Brasilia le 8 janvier mené par des bolsonaristes.

Six heures après les assauts, Jair Bolsonaro avait finalement condamné l’assaut donné sur plusieurs lieux de pouvoir par certains de ses partisans, tout en rejetant les accusations de Lula qui lui en a imputé la responsabilité. L’ex-président brésilien avait estimé sur Twitter que si :

«les manifestations pacifiques, conformes à la loi, font partie de la démocratie […] les déprédations et invasions de bâtiments publics telles qu’elles se sont produites aujourd’hui […] sont contraires à la règle».

«Nous devons faire face aux problèmes», a aussi lancé Jair Bolsonaro à ses partisans. «Nous devons parfois prendre des risques, ça vaut la peine. Vous pouvez être sûrs que la majorité du peuple brésilien est avec nous.»

L’ex-capitaine de l’armée (67 ans) s’était rendu aux Etats-Unis le 30 décembre, juste avant l’investiture de Lula le 1er janvier, refusant comme le veut la tradition de remettre l’écharpe présidentielle à son successeur, dont il n’a jamais digéré la victoire acquise sur le fil en octobre dernier. Il a demandé fin janvier un visa de six mois pour rester aux Etats-Unis, selon son avocat.

Subscribe
Notify of
guest

0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

à Lire Aussi

About Us / QUI SOMMES NOUS

As its name suggests, Panorama papers is a general information site which covers most of the world’s news in broad terms. We also have a YouTube channel where you will find great interviews and other current videos. Panorama papers is a PANORAMA GROUP LLC product. We work with our own means (without sponsors), to provide you with free and credible information.

US CONTACT

  1. 13384 Marrywood Court, Milton, Georgia 30004, United States of America;
  2. Email:  info@panoramapapers.com
  3. Tel.: +17707561762, +17035012817 
  4. Africa Office BP. 35435 Yaoundé-Bastos, Cameroon (+237) 699460010

SILICON VALLEY 237 APPELEZ VITE

© Copyright 2022 – PANORAMA GROUP LLC  All rights reserved. Deasigned by Adama Fofere Namen

0
Cliquez pour commenterx
()
x