Accueil SociétéAmérique États-Unis > Peine de mort: A Washington, l’année des exécutions « bâclées »

États-Unis > Peine de mort: A Washington, l’année des exécutions « bâclées »

Avec un total de dix-huit mises à mort, le recul de la peine capitale s’est confirmé dans le pays en 2022, mais son application a souvent été marquée par des incidents. La première exécution de 2023 est programmée dès le 3 janvier, dans le Missouri.

Par panorama papers
0 commentaire 671 vues

Par Joël Onana

Depuis plus de vingt ans, la peine de mort est en recul aux Etats-Unis. L’année 2022 a confirmé la tendance : dix-huit exécutions ont été enregistrées, soit le plus petit nombre depuis 1991, à l’exclusion des deux années de pandémie (dix-sept en 2020 et onze en 2021).

Pour la huitième année d’affilée, moins de trente personnes y ont été exécutées, contre 98 en 1999, l’année record, explique le Centre d’information sur la peine de mort (Death Penalty Information Center, Dpic), l’organisme de référence sur la question, dans son rapport annuel. Six Etats seulement (sur les vingt-sept où la peine capitale est légale) ont procédé à des exécutions : le Texas et l’Oklahoma (cinq chacun), l’Arizona (trois), le Missouri et l’Alabama (deux chacun), ainsi que le Mississippi (une).

Les condamnations à mort sont également en recul. Malgré les surenchères sur la sécurité qui ont marqué la campagne pour les élections de mi-mandat (midterms) en novembre 2022, le recours à la peine capitale n’a pas progressé, relève le Dpic. En 2022, les jurys américains ont prononcé vingt condamnations à la peine capitale, soit le nombre le plus bas jamais enregistré (hors pandémie). Le « record » date de 1998, avec 295 condamnations.

Les partisans de l’abolition se gardent cependant de pavoiser : 2022 restera comme « l’année des exécutions bâclées », déplore le Dpic. Sur vingt mises à mort programmées, sept – soit plus d’un tiers – ont été marquées par des incidents qui ont probablement causé une souffrance supplémentaire au condamné. En cause : l’incompétence des auxiliaires chargés de l’exécution et des protocoles défaillants ou mal mis en œuvre.

« Alors que le soutien à la peine de mort diminue, nous observons un comportement de plus en plus extrême et irresponsable de la part des Etats qui veulent l’appliquer »

a expliqué au New York Times le directeur du Dpic, Robert Dunham.

Un « carnage »

La figure emblématique de ces botched executions (« exécutions bâclées ») restera celle de Joe Nathan James, 50 ans, condamné en 1999 dans l’Alabama pour l’assassinat d’une ancienne compagne. Le 28 juillet, le détenu a enduré la mise à mort la plus longue depuis que la peine capitale a repris aux Etats-Unis, en 1976. Trois heures ont été nécessaires au personnel de la prison d’Atmore pour réussir à poser l’intraveineuse permettant d’injecter le cocktail de substances létales.

Commencée à 18 heures, l’exécution n’a été déclarée terminée qu’à 21 h 27. Quand les témoins et les journalistes ont été autorisés à entrer dans la salle d’observation, à 21 heures, le condamné était inconscient et il n’avait prononcé aucune des dernières paroles que sont invités à délivrer ceux qui vont mourir. Une autopsie réalisée par l’Ong Reprieve a montré des veines perforées, des lacérations dans les bras, probablement le résultat du travail d’un personnel non qualifié. Un « carnage », selon l’expression du magazine The Atlantic.

Subscribe
Notify of
guest

0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

à Lire Aussi

About Us / QUI SOMMES NOUS

Comme son nom l’indique, Panorama papers est un site d’information générale qui traite l’essentiel de l’actualité mondiale dans ses grandes lignes. Nous possedons également une chaîne Youtube où vous retrouverez de grandes interviews et d’autres vidéos d’actualité. Panorama papers est un produit PANORAMA GROUP LLC. Nous travaillons avec nos propres moyens (sans mécène), pour vous servir une information libre et crédible.

NOUS CONTACTER

  1. 13384 Marrywood Court, Milton, Georgia 30004, États-Unis d’Amerique;
  2. E-mail: info@panoramapapers.com
  3. Tél.: +17707561762, +17035012817 
  4. Bureau AfriqueBP. 35144 Rue ambassade du Royaume de Belgique, Yaoundé-Bastos, Cameroun (+237) 699460010

Revue de presse du 04 03 2024

© Copyright 2022 – PANORAMA GROUP LLC  All rights reserved. Deasigned by Adama Fofere Namen

0
Cliquez pour commenterx
()
x