Accueil PolitiqueAmérique États-Unis | Trump fulmine contre Biden et l’immigration à son premier meeting depuis sa condamnation

États-Unis | Trump fulmine contre Biden et l’immigration à son premier meeting depuis sa condamnation

Joe Biden a annoncé mardi des restrictions du droit d’asile. Donald Trump a dénoncé un texte «pro-invasion», «pro-trafic d'enfants» et «pro-trafiquants de drogue».

Par panorama papers
0 commentaire 2,6K vues

Par Adam Newman

Donald Trump a réitéré ses diatribes anti-immigration jeudi lors de son premier événement de campagne depuis son verdict au pénal, dénonçant la « politique d’ouverture des frontières » de son rival Joe Biden, malgré le récent coup de barre à droite du président démocrate. Joe Biden a annoncé mardi qu’il empêcherait les migrants entrés illégalement sur le territoire américain de bénéficier du droit d’asile lorsque leur nombre dépasse les 2500 par jour pendant une semaine, ce qui est actuellement le cas.

« Le premier jour de mon mandat, j’annulerai le décret scandaleux de “Joe l’escroc” », a scandé Donald Trump devant une foule enthousiaste, estimant que ce texte était «pro-invasion », «pro-trafic d’enfants » ou encore «pro-trafiquants de drogue ». « Et je mettrai fin à toutes les politiques d’ouverture des frontières de l’administration Biden », a-t-il fustigé, lors d’un événement de campagne dans l’Arizona, État clé du sud-ouest, frontalier du Mexique, via lequel transitent une grande part des migrants venus de différents pays.

À l’approche de la présidentielle, qui verra Joe Biden et Donald Trump s’opposer, l’immigration est devenue un sujet central de la campagne, les républicains accusant le président démocrate d’être responsable d’une « invasion » à la frontière.

« Si la Chine se comporte mal, on a ce que l’on appelle des droits de douane »

Le candidat républicain a promis des mesures de rétorsion, comme imposer des droits de douane, aux pays qui n’endigueraient pas le flux de migrants vers les États-Unis. «On a un grand pouvoir économique, a clamé Donald Trump. Si la Chine ou un autre pays se comporte mal, on a ce que l’on appelle des droits de douane qui font très mal.»

Il s’agissait du premier événement de campagne pour l’ex-président depuis qu’il a été reconnu coupable fin mai dans une affaire de falsifications comptables pour des paiements dissimulés à une actrice de films X.

Le texte annoncé mardi par Joe Biden facilite aussi les expulsions vers le Mexique, à quelques rares exceptions près. Et les restrictions mises en avant resteront en vigueur jusqu’à ce que le nombre d’entrées illégales passe sous la barre des 1500 par jour. Selon les sondages, le sujet de l’immigration est l’une des plus grandes menaces électorales pour le président sortant. En 2020, Joe Biden n’avait remporté l’Arizona qu’avec 10.000 voix d’avance.

Subscribe
Notify of
guest

0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

à Lire Aussi

About Us / QUI SOMMES NOUS

As its name suggests, Panorama papers is a general information site which covers most of the world’s news in broad terms. We also have a YouTube channel where you will find great interviews and other current videos. Panorama papers is a PANORAMA GROUP LLC product. We work with our own means (without sponsors), to provide you with free and credible information.

US CONTACT

  1. 13384 Marrywood Court, Milton, Georgia 30004, United States of America;
  2. Email:  info@panoramapapers.com
  3. Tel.: +17707561762, +17035012817 
  4. Africa Office BP. 35435 Yaoundé-Bastos, Cameroon (+237) 699460010

SILICON VALLEY 237 APPELEZ VITE

© Copyright 2022 – PANORAMA GROUP LLC  All rights reserved. Deasigned by Adama Fofere Namen

0
Cliquez pour commenterx
()
x