Accueil PolitiqueAfrique Rdc: L’armée congolaise confirme que le soldat tué par les forces rwandaises était un membre de ses rangs

Rdc: L’armée congolaise confirme que le soldat tué par les forces rwandaises était un membre de ses rangs

L'armée congolaise a confirmé que le soldat tué samedi par les forces rwandaises de l'autre côté de la frontière appartenait à ses rangs, mais elle n'a pas encore confirmé qu'il avait ouvert le feu sur les militaires rwandais, comme l'a suggéré Kigali.

Par panorama
0 commentaire 458 vues

Par Sandra Embollo

Un militaire congolais qui a traversé le poste frontière entre la République démocratique du Congo (Rdc) et le Rwanda a été tué, samedi, dans un contexte de tensions croissantes entre les deux pays.

Le samedi 19 novembre 2022, à 01h00, « un soldat qui appartient aux Fardc (forces armées de la RD Congo) a franchi la frontière rwandaise à la petite barrière dans le district de Rubavu, et a commencé à tirer sur les tours de garde des Forces de défense du Rwanda. Il a été abattu par une patrouille des Rdf (Forces de défense du Rwanda) avant de faire des victimes », selon un communiqué de l’armée rwandaise.

Le Rwanda dit avoir saisi le Mécanisme Conjoint de Vérification Élargi (Mcve), dispositif régional basé à Goma depuis 2012, comprenant des experts militaires des États membres de la Conférence internationale sur la région des Grands Lacs (Cirgl). Il surveille et mène des enquêtes sur les incidents de sécurité dans la Région des Grands Lacs.

Mi-juin, un autre incident avait eu lieu. Selon l’Armée rwandaise, un militaire congolais muni d’un fusil AK 47 « avait traversé la Petite Barrière tirant sur le personnel de sécurité et les civils ». Le bilan faisait état de deux policiers rwandais.

Le militaire congolais avait été abattu par un officier de la police nationale rwandaise évoquant la « légitime défense ».

Les tensions entre les deux pays ont été ravivées par la résurgence, en fin d’année dernière, de la rébellion du M23 qui s’est emparée de plusieurs localités du territoire de Rutshuru à la frontière entre la Rdc, l’Ouganda et le Rwanda. Kinshasa accuse Kigali de soutenir les rebelles. Kigali dément et accuse l’armée congolaise de collusion avec les rebelles hutus rwandais basés depuis trois décennies dans l’est congolais.

à Lire Aussi

Laisser un Commentaire

About Us / QUI SOMMES NOUS

Comme son nom l’indique, Panorama papers est un site d’information générale qui traite l’essentiel de l’actualité mondiale dans ses grandes lignes. Nous possedons également une chaîne Youtube où vous retrouverez de grandes interviews et d’autres vidéos d’actualité. Panorama papers est un produit PANORAMA GROUP LLC. Nous travaillons avec nos propres moyens (sans mécène), pour vous servir une information libre et crédible.

NOUS CONTACTER

Revue de presses du 25 11 2022

© Copyright 2022 – PANORAMA GROUP LLC  All rights reserved. Deasigned by jetechnologie