Accueil EconomieAfrique Cameroun – Tchad > Intérêts pétroliers: Le brouillard persiste autour du pipeline

Cameroun – Tchad > Intérêts pétroliers: Le brouillard persiste autour du pipeline

L’administrateur-directeur général de la Snh, Adolphe Moudiki, rejette la tenue d’une AG de Cotco qui en aurait révoqué les administrateurs. Il demande aussi à N’Djamena le rééquilibrage de la géographie du capital de l’entreprise en charge, côté camerounais, de la gestion du pipeline d’or noir venant du Tchad.

Par panorama papers
0 commentaire 8,4K vues

Par Mon’Esse

L’administrateur-directeur général de la Société nationale des hydrocarbures (Snh) du Cameroun, Adolphe Moudiki, a entrepris de démonter les arguments brandis par les autorités tchadiennes pour que leur pays détienne désormais 53,7% des actions de la Cameroon Oil Transportation Company (Cotco).

Dans une longue correspondance au ministre tchadien en charge des Hydrocarbures et de l’Energie, il doute déjà de ce qu’une assemblée générale de cette société en charge de la gestion, côté camerounais, du pipeline prenant sa source dans les champs pétroliers de Doba, ainsi que s’en gargarise N’Djamena, se soit tenue le 24 mai à Paris.

Actionnaire de Cotco pour le compte du Cameroun, la Snh souhaite obtenir les résolutions de l’assemblée générale auxquelles son correspondant fait référence dans un communiqué, mais aussi la convocation à cette assemblée générale ainsi que la résolution du conseil d’administration approuvant l’ordre du jour.
La Snh, en sa qualité d’actionnaire de Cotco pour le compte de l’État du Cameroun, affirme n’avoir participé à aucune assemblée générale de Cotco le 24 mai 2023 dans la capitale française, et n’a pas davantage reçu de convocation signée du président du conseil d’administration de Cotco, avec comme point inscrit à l’ordre du jour la révocation des administrateurs de Savannah Energy (Smil) dans Cotco.

«Dans ces conditions, au cas où une telle assemblée générale se serait tenue, les résolutions en découlant apparaissent irrégulières, car contraires aux règles statutaires de Cotco, sur la convocation et la tenue des assemblées générales».

avise M. Moudiki.

On rappelle que le Tchad a indiqué que ladite assemblée générale avait, entre autres, décidé de la révocation, avec effet immédiat, de tous les administrateurs représentant Savannah Midstream Investment Limit, qui a récemment rétrocédé 5% de ses parts dans Cotco, portant ainsi à quelque 35% les parts de la Snh dans l’actionnariat de Cotco.
Un conflit ouvert oppose Savannah à N’Djamena autour du rachat des actifs d’Exxon Mobil sur le pétrole tchadien et l’oléoduc, transportant l’or noir jusqu’au port de Kribi (Sud) sur une distance totale de 1080km, dont quelque 903km en territoire camerounais.

Afin de matérialiser le vœu des présidents des deux pays d’un rééquilibrage de la participation des Etats dans Cotco, Adolphe Moudiki formule, pour le compte de Yaoundé, la demande du Cameroun d’une rétrocession à son profit de 20% des 53% détenus par le Tchad dans le capital social de Cotco. De la sorte, la participation des deux Etats qui en découlerait serait de 35,17% pour le Cameroun, et 33,77% pour le Tchad, «en ligne avec leurs participations initiales dans le projet, à savoir 8,50% pour le Cameroun et 5,00% pour le Tchad.
Espérant une ouverture de discussions portant sur ce rééquilibrage, l’Adg de la Shn demande à son interlocuteur de veiller à laisser Cotco fonctionner de manière sereine, afin d’éviter qu’une éventuelle crise dans l’actionnariat affecte gravement le fonctionnement de cette société stratégique pour leurs deux Etats.

On rappelle que l’ambassadeur du Tchad à Yaoundé, Djidda Moussa Outhman, rappelé en consultation à N’Djamena le 20 avril, a regagné son poste mercredi. Les deux pays se sont ainsi félicités de constater que certaines incompréhensions, liées aux intérêts pétroliers autour de l’oléoduc, ont été dissipées et qu’il n’y a véritablement aucun nuage dans la relation entre le Cameroun et le Tchad.

Subscribe
Notify of
guest

0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

à Lire Aussi

About Us / QUI SOMMES NOUS

As its name suggests, Panorama papers is a general information site which covers most of the world’s news in broad terms. We also have a YouTube channel where you will find great interviews and other current videos. Panorama papers is a PANORAMA GROUP LLC product. We work with our own means (without sponsors), to provide you with free and credible information.

US CONTACT

  1. 13384 Marrywood Court, Milton, Georgia 30004, United States of America;
  2. Email:  info@panoramapapers.com
  3. Tel.: +17707561762, +17035012817 
  4. Africa Office BP. 35435 Yaoundé-Bastos, Cameroon (+237) 699460010

SILICON VALLEY 237 APPELEZ VITE

© Copyright 2022 – PANORAMA GROUP LLC  All rights reserved. Deasigned by Adama Fofere Namen

0
Cliquez pour commenterx
()
x
Verified by MonsterInsights