Accueil Economie France | Égalité salariale: Les femmes travaillent gratuitement depuis lundi

France | Égalité salariale: Les femmes travaillent gratuitement depuis lundi

Chaque année, la lettre d'information féministe Les Glorieuses calcule la date et l'heure à laquelle les femmes commencent à "travailler gratuitement" du fait des inégalités salariales persistantes entre les deux sexes en France. Cette année, cette date symbolique tombe le lundi 6 novembre, à 11 h 25.

Par panorama papers
0 commentaire 3,7K vues

Par Sandra Embollo

L’amélioration est très légère. En 2022, la lettre d’information féministe les Glorieuses avait estimé que les femmes “travaillaient gratuitement” à partir du 4 novembre, à 9 h 10. Cette année, elles “pourraient s’arrêter de travailler le 6 novembre à 11 h 25 si elles étaient payées avec un taux horaire moyen similaire aux hommes tout en gagnant ce qu’elles gagnent aujourd’hui, toujours en moyenne, à l’année”, relève la newsletter qui dénonce les inégalités salariales persistantes entre les femmes et les hommes.

Cette date et cette heure symboliques ont été calculées à partir de statistiques européennes sur l’écart de salaire entre les femmes et les hommes en France. Cette année, les femmes gagnent en moyenne 15,4 % de moins que les hommes. L’an dernier, l’écart salarial atteignait 15,8 %, ce qui avait amené Les Glorieuses à déterminer la date symbolique au 3 novembre à 9 h 10. “Cela fait huit ans qu’on fait ce calcul, ça varie très peu, il y a une vraie stagnation”, observe auprès de l’Agence France-Presse Rebecca Amsellem, fondatrice de la newsletter à l’origine d’une pétition qui réclame la mise en place de trois politiques publiques visant à favoriser l’égalité salariale.

Deux avancées notables obtenues en 2023

Les Glorieuses demandent notamment une revalorisation des salaires des professions où les femmes sont les plus nombreuses et plaide pour un congé post-naissance équivalent pour les deux parents. Elles souhaitent également que l’accès aux marchés publics et l’obtention de subventions et de prêts garantis par l’État soient conditionnés “au respect de l’égalité salariale”, afin de “s’assurer que le budget alloué par les fonds publics n’accentue pas les inégalités”. Si “beaucoup de choses restent encore à faire”, “deux avancées notables” ont été obtenues cette année sur la question de la transparence en matière de salaires, relève Rebecca Amsellem. Selon un arrêt de la Cour de cassation daté du 8 mars, une salariée peut légitimement demander la communication de bulletins de paie de salariés masculins occupant des postes de niveau comparable au sien.

Une directive européenne, destinée à contraindre les employeurs dans l’UE à la transparence pour garantir une égalité de rémunération entre femmes et hommes, a par ailleurs été adoptée et devra être transposée par les États membres dans leur droit national d’ici juin 2026, se félicite Rebecca Amsellem.

Avec Afp

Subscribe
Notify of
guest

0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

à Lire Aussi

About Us / QUI SOMMES NOUS

As its name suggests, Panorama papers is a general information site which covers most of the world’s news in broad terms. We also have a YouTube channel where you will find great interviews and other current videos. Panorama papers is a PANORAMA GROUP LLC product. We work with our own means (without sponsors), to provide you with free and credible information.

US CONTACT

  1. 13384 Marrywood Court, Milton, Georgia 30004, United States of America;
  2. Email:  info@panoramapapers.com
  3. Tel.: +17707561762, +17035012817 
  4. Africa Office BP. 35435 Yaoundé-Bastos, Cameroon (+237) 699460010

SILICON VALLEY 237 APPELEZ VITE

© Copyright 2022 – PANORAMA GROUP LLC  All rights reserved. Deasigned by Adama Fofere Namen

0
Cliquez pour commenterx
()
x
Verified by MonsterInsights