Accueil SociétéAfrique Égypte > Cop27: L’accord final appelle à une réduction «rapide» des émissions de gaz à effet de serre

Égypte > Cop27: L’accord final appelle à une réduction «rapide» des émissions de gaz à effet de serre

À l'issue de la plénière et de longs débats, les délégations présentes à la COP27 ont adopté, ce dimanche 20 novembre, un accord final appelant à une réduction « rapide » des émissions de gaz à effet de serre..

Par panorama
0 commentaire 473 vues

Par Sandra Embollo

La conférence sur le climat de l’Onu a adopté tôt, le dimanche 20 novembre au matin une déclaration finale appelant à une réduction « rapide » des émissions de gaz à effet de serre et réaffirmant l’objectif de contenir le réchauffement à 1,5°C. La résolution finale de cette Cop27 tenue à Charm el-Cheikh en Egypte, avait été critiquée par certaines parties comme n’étant pas assez ambitieuse, mais elle a été adoptée par consensus après une dernière journée marathon de négociations serrées, mentionne l’Afp.

Afin de parvenir à cet objectif, la Cop27 réitère la recommandation de Glasgow, la réduction progressive du charbon. Mais sans aller plus loin : une sortie de toutes les énergies fossiles, comme le demandait une coalition de pays, et de nombreuses organisations de la société civile n’a pas été retenu.

« Pertes et dommages »

Les participants à la Cop27 se sont par ailleurs mis d’accord sur une résolution concernant le sensible sujet des « pertes et dommages ». Elle prévoit la création d’un fonds dédié pour financer les dégâts climatiques déjà subis par les pays « particulièrement vulnérables ». Un véritable bras de fer s’était engagé ces derniers jours entre l’Union européenne, les États-Unis d’une part et la Chine et les pays en voie de développement d’autre part. « Un moment historique » ont affirmé plusieurs acteurs africains. Pour eux c’est « enfin » la reconnaissance de la responsabilité des pays développés dans les catastrophes climatiques qu’ils subissent au quotidien.

La résolution souligne le « besoin immédiat de ressources financières nouvelles, supplémentaires, prévisibles et adéquates pour aider les pays en développement qui sont particulièrement vulnérables » aux impacts « économiques et non-économiques » du changement climatique. Parmi ces modes de financements possibles figure explicitement la création d’un « fonds de réponse aux pertes et dommages », une revendication forte des pays en développement, qui ont fait bloc sur ce dossier.

Comité spécial

Les modalités de mise en œuvre de la décision vont être élaborées par un comité spécial pour adoption à la prochaine Cop28, fin 2023 aux Émirats arabes unis.

à Lire Aussi

Laisser un Commentaire

About Us / QUI SOMMES NOUS

Comme son nom l’indique, Panorama papers est un site d’information générale qui traite l’essentiel de l’actualité mondiale dans ses grandes lignes. Nous possedons également une chaîne Youtube où vous retrouverez de grandes interviews et d’autres vidéos d’actualité. Panorama papers est un produit PANORAMA GROUP LLC. Nous travaillons avec nos propres moyens (sans mécène), pour vous servir une information libre et crédible.

NOUS CONTACTER

Revue de presses du 08 12 2022

© Copyright 2022 – PANORAMA GROUP LLC  All rights reserved. Deasigned by jetechnologie