Accueil SociétéAmérique États-Unis > Incidents à répétition: Boeing annonce le départ du responsable du programme 737 Max

États-Unis > Incidents à répétition: Boeing annonce le départ du responsable du programme 737 Max

Englué dans de nombreuses affaires liées à son 737 MAX, le géant américain Boeing réorganise la direction de sa branche aviation civile. Le responsable du programme s'en va.

Par panorama papers
0 commentaire 72 vues

Par Sasha Blanche

Il fallait du changement. Les incidents à répétition touchant les Boeing 737 MAX auront eu raison du directeur du programme. Le constructeur aéronautique américain Boeing a annoncé mercredi 21 février le départ du responsable du programme et une réorganisation de la direction de sa branche aviation civile. Dans un courrier adressé par le directeur général de Boeing Commercial Airplanes (Bca), Stanley Deal, aux salariés du groupe, que l’Afp a pu consulter, le groupe a annoncé le départ d’Ed Clark, vice-président et directeur général du programme 737, après «près de 18 ans de service dévoué à Boeing».

Il était également à la tête de l’usine de Renton, non loin du siège historique du groupe à Seattle (nord-ouest). Katie Ringgold, actuellement vice-présidente en charge des opérations de livraison des 737, va succéder à Ed Clark. Le groupe a par ailleurs annoncé une réorganisation de la direction de Bcq, avec notamment la nomination d’Elizabeth Lund comme vice-présidente en charge de la qualité.

Une porte détachée qui a fait du mal à Boeing

L’entreprise souffre encore de l’incident survenu en janvier lorsqu’une porte s’est détachée de la carlingue d’un 737 MAX 9 lors d’un vol de la compagne Alaska Airlines, parti de Portland (Oregon aux Etats-Unis). L’incident n’avait fait que quelques blessés légers. Après l’incident, l’Agence américaine de régulation de l’aviation civile (FAA) avait suspendu de vol 171 des 218 avions 737 MAX 9 déjà livrés.

Un rapport préliminaire de l’Agence américaine de sécurité des transports (Ntsb) a conclu que quatre boulons censés bloquer la porte étaient manquants. Les 737 MAX avaient été cloués au sol pendant près de deux ans après les crashs de deux appareils, le premier, fin 2018, de la compagnie indonésienne Lion Air, le second, début 2019, de la compagnie éthiopienne Ethiopian Airlines, entraînant plus de 350 morts. Dans les deux cas, un problème lié à un nouveau logiciel était à l’origine des crashs.

Subscribe
Notify of
guest

0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

à Lire Aussi

About Us / QUI SOMMES NOUS

As its name suggests, Panorama papers is a general information site which covers most of the world’s news in broad terms. We also have a YouTube channel where you will find great interviews and other current videos. Panorama papers is a PANORAMA GROUP LLC product. We work with our own means (without sponsors), to provide you with free and credible information.

US CONTACT

  1. 13384 Marrywood Court, Milton, Georgia 30004, United States of America;
  2. Email:  info@panoramapapers.com
  3. Tel.: +17707561762, +17035012817 
  4. Africa Office BP. 35435 Yaoundé-Bastos, Cameroon (+237) 699460010

SILICON VALLEY 237 APPELEZ VITE

© Copyright 2022 – PANORAMA GROUP LLC  All rights reserved. Deasigned by Adama Fofere Namen

0
Cliquez pour commenterx
()
x